Fausse fourrure vraie sensation

Fausse fourrure vraie sensation

Fausse fourrure vraie sensation 

Oui,sans qu’aucun animal n’ait souffert durant le procédé. C’est ce que font plusieurs Designer tels que Vivienne Westwood, Stella Mc Cartney et bien d’autres. Mais la fausse fourrure n’a t-'elle aucun autre intérêt ? 

 

Les stéréotypes sont durs concernant la fausse fourrure car on y voit habituellement une matière peu qualitative. Peut—on considérer que la fausse fourrure n’est qu’une question de coût ? 

On ne parle pas assez de l’esthétique de la fausse fourrure. Le qualificatif « fausse » réduit le potentiel des produits qu’il désigne, dans le cas de la fausse fourrure la différencier de la vraie n’est pas si évidente. En effet, la fausse fourrure est très douce au toucher. Cette copie parfaite est due aux prouesses techniques réalisées ces dernières années qui permettent aux créateurs d’innover visuellement un matériau jugé à la base trop précieux pour être manipulé imprudemment. Aujourd’hui, la fausse fourrure est la tendance indémodable de l’automne-hiver, de même pour le lin par exemple pendant les collections printemps-été. 



L’établissement de la fausse fourrure 

Depuis plus de vingt ans maintenant, la lutte pour la protection des animaux s’est nettement renforcée sous l’impulsion de nombreuses associations et ONG comme L214, PETA ou encore Fur Free Alliance. Ces défenseurs des animaux font bien leur travail puisque la fausse fourrure gagne du terrain sur le secteur du textile habillement. Selon BusinessOfFashion de 2012 à 2016, ce marché a augmenté de 2 %. La fausse fourrure est la nouvelle norme à adopter comme apparat ou pour une raison plus simple comme se protéger du froid. On la préfère pour ses propriétés et les possibilités qu’elle offre en termes d’esthétique; De H&M à Armani, en passant par C&A, ils se sont engagés auprès d’organismes comme Fur Free Alliance ou encore mode sans fourrure.

 

La fausse fourrure mêle l’utile à l’agréable car en plus d’être éthique et facile d’entretien, elle est esthétiquement irréprochable, sophistiquée et naturelle ou pour les plus audacieux, fantaisiste. L’illusion qu’à créé la fausse fourrure est la nouvelle norme : la fausse fourrure est la nouvelle fourrure, et ce, pour le bonheur des animaux. 

Leave a Reply