Notice: Undefined index: nb_pages_views in /home/alinefas/www/override/classes/controller/FrontController.php on line 11
Qui lutte contre la fourrure ?
Qui lutte contre la fourrure ?

Qui lutte contre la fourrure ?

Aline a opté pour sa marque l'utilisation d'une matière spécifique : la fausse fourrure. Un choix réfléchi puisque la fausse fourrure offre la possibilité de confectionner des pièces de grande qualité, de par son imitation de la fourrure animale. C'est en résumé un choix éthique. La marque Aline a pour objectif de proposer à ses clientes d'être élégantes en toutes circonstances tout en respectant la cause animale. Elle propose du prêt-à-porter ainsi que des accessoires faits main.

 

Qui lutte aujourd’hui contre la fourrure ?

 

Ce ne sont pas seulement les grandes villes américaines qui ont commencé à interdire la vente de fourrures, désormais, des pays du monde entier ferment aussi leurs élevages.

 

L'élevage d'animaux à fourrure est interdit en Autriche, Norvège, Slovénie, Croatie et au Royaume-Uni.

 

Ces régions du monde ne sont pas les seules à déclarer que la fourrure est morte : depuis mai 2017, Jean Paul Gaultier, Chanel, Balmain, Prada, Gucci, Michael Kors, Versace, Furla, BCBG, Coach, Burberry, Valentino ont tous interdit à leur tour. Israël a interdit en juin 2021 par décret ministériel le commerce de fourrure animale pour la mode, devenant le premier pays à adopter une législation aussi stricte.

 

Ainsi, de nombreux créateurs ont abandonné la fourrure animale au profit d’une fourrure synthétique très « réaliste », fabriquée à partir de modacrylique (poils longs) ou de polyester (poils courts).

 

Le mouvement anti-fourrure est initié par de nombreuses associations et ONG tels que : PETA, L214, et n’a cessé de s’amplifier dans l’ensemble du secteur textile, tout particulièrement celui du luxe, le plus concerné.

Fourrure ou pas ? Les grands noms de la couture, créateurs et enseignes sont désormais quasi-contraints de se positionner : le bien-être animal.

 

Pour cela, les marques vont utiliser des labels pour certifier leur respect de l’environnement. Ici, le respect de la cause animale. De manière générale on peut affirmer que le label peut jouer le rôle de preuve de leur engagement social. En effet, il garantit la conformité d'une entreprise ou d'une organisation, d'un produit ou d'un service à des critères définis.

Pour connaître les différents labels qui luttent contre la fausse fourrure, je vous invite à lire notre article à ce sujet.